Traitement du TDA/H

Le Trouble Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité est caractérisé par l’association dans des proportions variables de :

  • Agitation
  • Impulsivité
  • Inattention
  • Procrastination

 

Le traitement du TDA/H repose sur quatre dimensions plus une :

1) Connaissance du TDA/H :

Il est essentiel de « devenir expert en TDA/H » et de faire connaître cette problématique à l’entourage.

Sites : TDA/H France ; TDA/H.be ; CADDRA (Canadian Attention Deficit Hyperactivity Disorder Ressource Alliance) plus dirigé vers les professionnels ;

Livres :

Vincent A, Mon cerveau a encore besoin de lunettes – le TDAH chez l’adulte, Quebecor, Montréal, 2010

Dupagne D, Le retour des zappeurs, 2015

Kœltz B, Comment ne pas tout remettre au lendemain, Odile Jacob, Paris, 2006

S’auto-observer précisément, dans la durée, et rapporter ces observations au médecin.

 

2) Nutrition

Voir fiche Traitement nutritionnel du TDAH et Mesures pour protéger le cerveau

 

3) Mesures pragmatiques pour gérer les symptômes

Sites et livres ci-dessus ; suivi psychothérapeutique si nécessaire

 

4) Traitements médicamenteux éventuellement :

Si un Trouble Bipolaire est associé au TDA/H, le traitement est d’abord celui du Trouble Bipolaire (en effet, les traitements spécifiques du TDA/H sont souvent mal tolérés et aggravent l’anxiété et l’(hypo-)manie du Trouble Bipolaire.

En l’absence de Trouble Bipolaire ou sous couvert d’un traitement régulateur de l’humeur le cas échéant, différents traitements sont possibles :

* Méthylphénidate (RITALINE, QUASYM, CONCERTA, MEDIKINET, …) :

• Risque de troubles du rythme cardiaque, d’hypertension artérielle, d’angine de poitrine, voire d’infarctus du myocarde

=>Pratiquer un examen cardiologique approfondi avant la prescription (contre-indiquée en cas d’anomalie cardiaque structurelle).

=>Surveiller la Tension Artérielle

• Risque de valvulopathies cardiaques ; Risque d’Hypertension Artérielle Pulmonaire

=> Examen cardiologique régulier

• Risque de dépendance

=>Surveillance ; Prendre la dose minimale efficace

• Risque de nervosité, insomnie

=>S’auto-observer, consulter régulièrement le prescripteur

• Risque de provoquer une toux chronique

=> Penser au médicament

• Risque de priapisme (érection durable et douloureuse : si ne passe pas en urinant, se rendre au service des Urgences)

• Risque d’autres effets secondaires, comme avec d’autres médicaments, mais plutôt moins souvent (troubles digestifs, troubles cutanés, douleurs articulaires, baisse de libido, troubles hématologiques)

=> Penser au médicament devant toute anomalie

Bupropion (Zyban)

Atomotexine (STRATERRA), non disponible en France

Antidépresseurs tricycliques (Clomipramine)

 

+ Traitement des problèmes associés (dépression, troubles du sommeil, addictions,…)